News

Yamaha Factory reprend la main

2019-07-25T12:00:38+02:00juillet 25th, 2019|2018-2019, Suzuka 8 Hours 2019|

Yamaha Factory Racing Team hausse le rythme et s’impose en tête de la troisième et dernière session de tests privés devant le F.C.C. TSR Honda France et Red Bull Honda.

L’amélioration des performances en piste s’accélère à l’approche des qualifications.
Seule équipe à boucler aujourd’hui un tour en 2’06, Yamaha Factory Racing Team reprend le commandement des opérations à Suzuka. Vainqueur des quatre dernières éditions, le team usine Yamaha termine la troisième session de tests privés en tête avec un tour en 2’06.798 signé par Katsuyuki Nakasuga. Le pilote japonais fait équipe, comme sur les deux dernières éditions, avec Alex Lowes et Michael van der Mark.

Le F.C.C. TSR Honda France poursuit sa progression au chrono en 2’07.178. Josh Hook, Freddy Foray et Mike Di Meglio s’affirment ainsi comme des solides candidats au podium devant le Red Bull Honda de Takumi Takahashi, Ryuichi Kiyonari et Stefan Bradl en 2’07.230. Le YART Yamaha confirme en 4e place avec un chrono en 2’07.233 pour Broc Parkes, Marvin Fritz et Niccolò Canepa devant le Kawasaki Racing Team (2’07.827) de Leon Haslam, Toprak Razgatlioglu et Jonathan Rea.

Le VRD Igol Pierret Expériences étonne une nouvelle fois en prenant la 8e place derrière Musashi RT Harc-Pro Honda et Yoshimura Suzuki Motul Racing. Le VRD Igol Pierret Expériences fait sa première apparition à Suzuka avec Florian Alt, Florian Marino et Xavier Siméon.

Les deux équipes en tête du classement provisoire mondial continuent à progresser. Le Suzuki Endurance Racing Team signe la 10e performance du jour (2’09.518) malgré une chute, sans gravité, pour Gregg Black. Le Team SRC Kawasaki France pointe en 15e position en 2’10.099.

Cette hausse des performances s’accompagne de quelques chutes. Hier mercredi, Bram Lambrechts, venu remplacer Brandon Cretu au guidon de la Suzuki monégasque du GSM Racing, a du déclarer forfait sur clavicule cassée.
Lors de la 3e session de tests privés de ce jeudi, Christoffer Bergman a fait une chute impressionnante sans dommage pour le pilote mais une des Yamaha du Wocjcik Racing Team est hors d’usage.

Une ultime séance est programmée vendredi matin à Suzuka de 8 h 30 à 10 h 30 pour les essais libres officiels avant d’attaquer les qualifications.
Samedi sera consacré au Top10 Trial, Superpole particulière au Suzuka 8 Hours où les dix premières places sur la grille de départ se redéfinissent sur la base des meilleures performances sur un tour lancé.

Le départ de la 42e édition des Suzuka 8 Hours sera donné dimanche 28 juillet à 11 h 30 heure locale.

Résultats des tests Session 3