Retour

Actualités

Völpker NRT48 Schubert Motors, vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy

Völpker NRT48 Schubert Motors, vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy

21/09/2017 16:44

Quatrième à l’arrivée du Bol d’Or, Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC a enflammé la fin de course avec un duel épique qui a opposé Lucy Glöckner, pilote de cette BMW allemande privée et Sébastien Gimbert, pilote officiel du Honda Endurance Racing, qui s’impose sur le fil à l’arrivée. Cet exploit s’accompagne d’une victoire en EWC Dunlop Independent Trophy assortie d’une prime de 5 000 €.

Engagé cette saison en Formula EWC et managé par Max Neukirchner, le Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC fait une entrée fracassante en FIM EWC 2017-2018. Ce team privé allemand sur BMW termine 4e à moins d’une seconde de la Honda officielle après l’incroyable résistance de la meilleure pilote féminine du plateau, Lucy Glöckner, face à Sébastien Gimbert, pilote Honda très expérimenté.

Parti 10e sur la grille, le Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC avait pourtant été renvoyé au delà de la 30e place en tout début de course en raison de souci de pneu avant.
Lucy Glöckner, Jan Bühn et Stefan Kerschbaumer ont ensuite cravaché et repris leur place dans le Top 10 après trois heures de course. En poursuivant sur cet élan, la BMW #48 est entré dans le Top 5 dimanche vers 10 heures avant de se battre pour défendre une 3e place sur le podium durant la dernière demi-heure de course.

En EWC Dunlop Independent Trophy, le Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC devance le Tati Team Beaujolais Racing, 8e à l’arrivée mais aussi vainqueur de la catégorie Superstock avec Julien Enjolras, Julien Pilot et Kevin Denis. Ce superbe résultat après une course parfaite s’accompagne d’une prime de 4 200 €.

11e à l’arrivée du Bol d’Or, le Sarazin Motosport by Hall Motos 02 décroche la 3e place en EWC Dunlop Independent Trophy avec Fabrice Auger, Stéphane Pagani et Julien Diguet et la prime associée de 3 700 €.

Autres primés au Bol d’Or 2017, l’équipe serbe du AMSS TRB Vidra Team Serbia, les français d’Energie Endurance 91, les féminines françaises du Girls Racing Team, les Suisses du Zuff Racing, et cinq autres équipes françaises, Speedteam 72, Artec #99, le Team GP Moto, le Team Broke Racing et le Team Mongore 13 Endurance.

Reconduit cette saison par Eurosport Events, promoteur du FIM EWC, les organisateurs de chaque course du Championnat du Monde FIM EWC et le manufacturier Dunlop, le EWC Dunlop Independent Trophy est destiné à soutenir les équipes privées équipées en Dunlop et qui ne bénéficient pas d’une aide directe d’un constructeur.

Bol d’Or 2017 – Classement EWC Dunlop Independent Trophy

Découvrez les coulisses du Bol d’Or avec Simon Mitchell, ingénieur de piste chez Dunlop 

Champion du monde FIM EWC 2016-2017, le GMT94 Yamaha aura deux objectifs en 2018. La priorité reste de conquérir un nouveau titre de champion du monde d’Endurance mais aussi de lancer Mike Di Meglio à la chasse au titre en championnat du Monde FIM Supersport.

Champion du monde FIM EWC 2016-2017, le GMT94 Yamaha aura deux objectifs en 2018. La priorité reste de conquérir un nouveau titre de champion du monde d’Endurance mais aussi de lancer Mike Di Meglio à la chasse au titre en championnat du Monde FIM Supersport.

Les champions du monde d’Endurance FIM EWC 2016-2017 ont reçus leurs médailles d’or lors des FIM Awards dimanche 26 novembre à Andorre qui récompensaient les vainqueurs de tous les championnats du monde FIM de la saison.

Moulins, ville du centre de la France et port d’attache du Yamaha Viltaïs Experiences, était en fête samedi pour rendre hommage au vainqueur de la Coupe du Monde FIM EWC 2016-2017.

Les pilotes féminines sont sous les feux de l’actualité. Au Bol d’Or, le week-end dernier, Lucy Glöckner a enflammé la fin de course dans sa lutte pour le podium. Mais il y avait aussi à l’arrivée l’équipage 100 % féminin du Girls Racing Team avec Amandine Creusot, Jolanda Van Westrenen et Muriel Simorre, et la pilote féminine du Flam Racing, Margaux Wanham.

Les pilotes féminines sont sous les feux de l’actualité. Au Bol d’Or, le week-end dernier, Lucy Glöckner a enflammé la fin de course dans sa lutte pour le podium. Mais il y avait aussi à l’arrivée l’équipage 100 % féminin du Girls Racing Team avec Amandine Creusot, Jolanda Van Westrenen et Muriel Simorre, et la pilote féminine du Flam Racing, Margaux Wanham.

Le Bol d’Or à deux pilotes est un véritable défi à l’ère des machines modernes. Malgré le forfait de leur 3e pilote juste après les qualifications, National Motos a décidé de prendre le départ avec Emeric Jonchière et Stéphane Egéa.

L’Endurance est une discipline exceptionnelle à facettes multiples. Le championnat du monde FIM EWC se nourrit des exploits des pilotes, des équipes, des machines et aussi des manufacturiers pneumatiques. La démonstration en a été faite au Bol d’Or.

L’Endurance est une discipline exceptionnelle à facettes multiples. Le championnat du monde FIM EWC se nourrit des exploits des pilotes, des équipes, des machines et aussi des manufacturiers pneumatiques. La démonstration en a été faite au Bol d’Or.