News

Un trio toujours en bagarre au Mans

2019-04-21T08:43:18+02:00avril 21st, 2019|2018-2019, 24 Heures Motos 2019|

A 7 h du matin, le Team SRC Kawasaki France résiste en tête des 24 Heures du Mans mais il est toujours talonné par le Honda Endurance Racing et le Suzuki Endurance Racing Team. En 7e position, Motors Events consolide sa place de leader Superstock.

La nuit n’a pas fait bouger les lignes en tête de la course au Mans. Depuis la 4e heure de course, le Team SRC Kawasaki France tient tête à la concurrence. Après 16 h de course, la Kawasaki de Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon tient toujours le commandement mais la lutte est sévère avec le Honda Endurance Racing de Sébastien Gimbert, Yonny Hernández et Randy de Puniet et le Suzuki Endurance Racing Team avec Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black. Ces trois équipes se tiennent quasiment dans le même tour et garde un rythme de course élevée alors qu’il reste encore 8 heures de course.

Derrière ce trio de furieux, le Wepol Racing (Sheridan Morais, Daniel Webb et Michael Laverty) pointe à 4 tours du leader, Bolliger Team Switzerland (Roman Stamm, Sébastien Suchet et Nigel Walraven) à 7 tours et National Motos (Emeric Jonchière, Stéphane Egea et Baptiste Guittet), parti de la 25e place sur la grille, à 11 tours.

Le meilleur Superstock reste le Motors Events (James Westmoreland, Johan Nigon et Adrien Ganfornina) en 7e position devant le F.C.C. TSR Honda France (Josh Hook, Freddy Foray et Mike Di Meglio) remonté du fond du classement après sa chute en début de course, et le 3ART Moto Team95 (Morgan Berchet, Mathieu Lussiana et Alex Plancassagne). Derrière Motors Events ur le podium Superstock, on trouve Moto Ain et le Team 33 Coyote Louit Moto.

On surveille aussi la remontée du VRD Igol Pierret Expériences qui pointe 23e après trois chutes. D’autres animateurs ont disparu cette nuit. La YART Yamaha, longtemps dans le carré de tête, a abandonné peu après 1 h du matin sur casse moteur comme le Team ERC-BMW Motorrad Endurance et le GERT56 by GS Yuasa, leader Superstock du début de course.

Dans la liste des 13 abandons à 7 h du matin, on note aussi le Mototech EWC Team, le No Limits Motor Team et le JMA Motos Action Bike.

Pour ne rien manquer, suivez la course sur le site fimewc.com, sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube et avec le live timing et l’application mobile FIM EWC.

24 Heures Motos 2019 – Classement après 16 h de course