News

Un numéro, une histoire – Team 33 Coyote Louit Moto

2020-06-11T10:29:31+02:00juin 11th, 2020|2019-2020, 24 Heures Motos 2020|

Cette équipe privée française porte le numéro de son département, la Gironde, depuis ses débuts aux 24 Heures Motos 2000. Le Team 33 Coyote Louit Moto a remporté la Coupe du Monde FIM d’Endurance en 2015.

Si vous dites 33, tous les fans d’Endurance vous parleront du Team 33 Coyote Louit Moto et de sa Kawasaki. Cette équipe française est une des grandes animatrices de la catégorie Superstock. Le Team 33 Coyote Louit Moto, vainqueur de la Coupe du Monde FIM d’Endurance 2015, est aussi monté sur le podium Superstock au Bol d’Or 2017 puis en 2019 aux 24 Heures Motos et aux 8 Hours of Slovakia Ring.

La grande aventure du Team 33 a débuté fin 1999. Créé par quatre amis sous l’impulsion d’un pilote, Christophe Herriberry, il apparait pour la première fois aux 24 Heures Motos 2000 sur Yamaha avec le soutien d’un concessionnaire de Bordeaux, d’où le choix du 33, code du département de la Gironde. Même si les saisons suivantes, l’équipe est soutenue par un concessionnaire d’une autre région, le team est déjà fidèle à son numéro 33 et se fait déjà remarquer avec plusieurs podiums Superstock en 2001 et une 4e place en Coupe du Monde d’Endurance.

En 2008, Christophe Herriberry passe la main et Gilles Caballo prend les rênes l’équipe. En 2011, après plus de 10 saisons sur Yamaha, le Team 33 entame une nouvelle ère. L’équipe passe sur Kawasaki avec le soutien d’un concessionnaire de la région bordelaise, Louit Moto, qui est encore son partenaire en 2020.

Le Team 33 Coyote Louit Moto se fait remarquer au Bol d’Or 2012 en recrutant Loris Baz et Jérémy Guarnoni. Ils évoluaient alors en Coupe du Monde FIM Superstock 1000 comme Florian Marino et Lorenzo Savadori au guidon de la Kawasaki 33 en 2013.

2020 s’annonce comme une nouvelle année charnière pour le Team 33 Coyote Louit Moto. Gilles Caballo confie les commandes à Benoit Leveillard, chef mécano qui devient team manager. Autre évolution, la ZX-10R sera désormais chaussée en Michelin.

Et l’aventure continue pour la 33.

Plus d’infos sur le Team 33 Coyote Louit Moto