Retour

Actualités

Tati Team Beaujolais Racing, vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy

Tati Team Beaujolais Racing, vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy

17/04/2017 19:44

Sixième à l’arrivée des 24 Heures Motos, le Tati Team Beaujolais Racing, vainqueur de la catégorie Superstock, décroche aussi la victoire en EWC Dunlop Independent Trophy, assortie d’une prime de 5 000 €. Il devance le Moto Ain CRT et AM Moto Racing Compétition.

Julien Enjolras, Dylan Buisson et Kevin Denis ont bouclé une course parfaite aux 24 Heures Motos. 21e au départ au guidon de la Kawasaki du Tati Team Beaujolais Racing, ils décrochent une superbe 6e place à l’arrivée et cumulent la victoire en Superstock et en EWC Dunlop Independent Trophy. Le Tati Team Beaujolais Racing remonte aussi en tête du classement provisoire de la Coupe du Monde FIM EWC à égalité de points avec Moto Ain CRT, vainqueur Superstock au Bol d’Or, 1ère manche du FIM EWC 2016-2017.

Avec Alexis Masbou, Hugo Clère et Robin Mulhauser, pilote de Mondial Supersport et rookie en FIM EWC, Moto Ain CRT (Yamaha) confirme ses ambitions en Coupe du Monde FIM EWC. Il termine 7e aux 24 Heures Motos et prend la 2e place en EWC Dunlop Independent Trophy primée de 4 200 €.

AM Moto Racing Compétition (Kawasaki) complète le podium du EWC Dunlop Independent Trophy aux 24 Heures Motos. 10e à l’arrivée avec Alex Plancassagne, Alexandre Ayer et Adrien Ganfornina, AM Moto Racing Compétition reçoit une prime de 3 700 €.

Autres teams primés aux 24 Heures Motos, RAC 41, DL Moto Racing, Zuff Racing Team, Team 18 sapeurs Pompiers, Creo TRT27 Bazar 2 la Bécane, Motos Actives Sport 14, Metiss JLC Moto, Motostand Endurance, Moto Center Fast Team Racing, Pit Lane Endurance et le Girls Racing Team.

Reconduit cette saison par Eurosport Events, promoteur du FIM EWC, les organisateurs de chaque course du Championnat du Monde FIM EWC et le manufacturier Dunlop, le EWC Dunlop Independent Trophy est destiné à soutenir les équipes privées équipées en Dunlop et qui ne bénéficient pas d’une aide directe d’un constructeur.

24 Heures Motos 2017 – Classement EWC Dunlop Independent Trophy

Les meilleurs moments du EWC Dunlop Independent Trophy aux 24 Heures Motos

Le Suzuki Endurance Racing Team a reçu dimanche au Mans le premier « Anthony Delhalle EWC Spirit Trophy » à l’arrivée des 24 Heures Motos.

Le GMT94 Yamaha s’impose aux 24 Heures Motos après un duel sans relâche avec le YART Yamaha Official EWC Team. Le Team SRC Kawasaki complète un podium qui met en avant trois manufacturiers : Dunlop, Bridgestone et Pirelli. Cette course haletante a été suivie sur le circuit Bugatti par 74 500 spectateurs.

Le GMT94 Yamaha s’impose aux 24 Heures Motos après un duel sans relâche avec le YART Yamaha Official EWC Team. Le Team SRC Kawasaki complète un podium qui met en avant trois manufacturiers : Dunlop, Bridgestone et Pirelli. Cette course haletante a été suivie sur le circuit Bugatti par 74 500 spectateurs.

Les 24 Heures Motos 2017 s’annonce comme l’édition de tous les records tant en distance qu’au chrono.

Depuis 16 heures de course, le YART Yamaha Official EWC Team et le GMT94 Yamaha imposent le rythme des 24 Heures Motos. La Yamaha autrichienne reste en tête talonnée par la Yamaha française.

Depuis 16 heures de course, le YART Yamaha Official EWC Team et le GMT94 Yamaha imposent le rythme des 24 Heures Motos. La Yamaha autrichienne reste en tête talonnée par la Yamaha française.

Le YART Yamaha Official EWC Team poursuit sa course en tête talonné par le GMT94 Yamaha. Après 8 h de course, le Team SRC Kawasaki est revenu en 3e position alors que le Suzuki Endurance Racing Team a perdu du terrain sur deux sorties de piste.

Le YART Yamaha Official EWC Team poursuit sa course en tête talonné par le GMT94 Yamaha. Après 8 h de course, le Team SRC Kawasaki est revenu en 3e position alors que le Suzuki Endurance Racing Team a perdu du terrain sur deux sorties de piste.

Rien n’arrête les Superstock. Onze machines de cette catégorie figurent parmi dans le Top 20 après six heures de course.