Suzuki, Yamaha et Ducati, trio de tête au Bol d’Or

2021-09-19T00:03:51+02:00septembre 19th, 2021|2021, Bol d'Or 2021|

Après 8 heures de course sur le Circuit Paul Ricard, Yoshimura SERT Motul reste en tête devant le YART – Yamaha Official EWC Team et ERC Endurance-Ducati. BMRT 3D Maxxess Nevers, meilleur Superstock en piste, pointe en 6e position.

Yoshimura SERT Motul fait cavalier seul en tête depuis quasiment le début de course avec un peu moins d’un tour d’avance sur le YART – Yamaha Official EWC Team. La Yamaha officielle arbore une livrée spéciale blanche et rouge pour ses 60 ans de Grands Prix. A deux tours du leader, ERC Endurance-Ducati s’accroche à la troisième place.

Les points accordés aux dix premiers du classement après 8h de course ainsi que les points alloués aux cinq premiers sur la grille de départ replacent le Yoshimura SERT Motul en tête du classement provisoire mondial.

Deux équipes privées, VRD Igol Experiences et Moto Ain sont en duel pour le gain de la 4e place.

La meilleure machine Superstock, la Kawasaki du BMRT 3D Maxxess Nevers, est en 6e position devant deux autres favoris EWC. F.C.C. TSR Honda France, qui a perdu du terrain après deux chutes de Yuki Takahashi, est remonté ce soir en 7e place devant le Wójcik Racing Team.

Deux teams Superstock complètent le Top10, RAC41 ChromeBurner et OG Motorsport by Sarazin.

De nombreux rebondissements ont émaillé la 7e heure de course. Trois animateurs du peloton de tête ont connu de sérieux problèmes. Après avoir retardé au départ par un petit souci technique pointé dans le trio de tête, Webike SRC Kawasaki France Trickstar vient d’abandonner sur bris de soupape.

BMW Motorrad World Endurance Team, retardé au départ par un petit souci technique mais remonté dans le Top5, vient de rentrer au box à la poussette et n’était pas ressorti à 23 h.

Alors qu’il avait accroché une 6e place, le Tati Team Beringer Racing a aussi perdu beaucoup de terrain sur la chute d’Alan Techer.

D’autres abandons ont marqué ce premier tiers de la course. Cela a commencé avant Tecmas BMW suite à une chute. La casse d’un tendeur de chaine a aussi provoqué la chute de la Suzuki JMA et son abandon. Pour Bolliger Team Switzerland (Kawasaki) et National Motos (Honda), arrivé au Bol d’Or en leader de la catégorie Superstock, une casse moteur est à l’origine de leurs abandons. Pour 3ART Best of Bike, la course s’est arrêtée sur casse de boite de vitesse suite à une chute.

Bol d’Or 2021 – Classement après 8 h de course