News

SRC Kawasaki résiste en tête

2019-04-21T00:50:59+02:00avril 21st, 2019|2018-2019, 24 Heures Motos 2019|

Après 8 heures de course, le Team SRC Kawasaki France est toujours aux commandes des 24 Heures Motos mais reste sous la menace de Honda Endurance Racing et du Suzuki Endurance Racing Team.

L’atmosphère est tendue au Team SRC Kawasaki France. L’équipe de la Kawasaki française est en tête plusieurs heures mais ne parvient pas à distancer le Honda Endurance Racing et le Suzuki Endurance Racing Team qui pointent dans la même minute. Une intervention des safety cars vers 21h a réduit l’écart entre ce trio de tête.

Le YART Yamaha, qui a refait son retard après un tout droit de Niccolò Canepa, pointe en 4e position à un tour devant le Wepol Racing, le Team ERC-BMW Motorrad Endurance et le Bolliger Team Switzerland, équipe privée toujours dans le rythme des écuries officielles.

En 8e position et 1er Superstock, Motors Events a un peu de champ libre face à ses adversaires. Le Junior Team Le Mans Sud Suzuki vient d’être retardé par une ligne d’échappement cassée et le GERT56 by GS Yuasa par une panne d’essence puis une chute.

A la 9e place, National Motos fait une superbe course après un départ en 25e position. Moto Ain complète le Top 10 grâce à une remontée après une chute en début de course.

Ces équipes du Top 10 profitent des points bonus accordés aux dix premiers au classement après 8 h et 16 h de course. Ils s’ajoutent aux points bonus attribués aux cinq premiers équipages sur la grille de départ. En tête, le Team SRC Kawasaki France empoche ainsi déjà 12 points.

Des favoris manquent à l’appel dans ce Top 10. Le F.C.C. TSR Honda France, 18e, poursuit sa remontée après une chute en début de course. VRD Igol Pierret Expériences, 3e sur la grille de départ, poursuit son dur apprentissage en Formula EWC. Après trois chutes, cette équipe Yamaha pointe en 39e position. Le Webike Tati Team Trick Star, retardé par des soucis électriques,

Pour ne rien manquer, suivez la course sur le site fimewc.com, sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube et avec le live timing et l’application mobile FIM EWC.

24 Heures Motos 2019 – Classement après 8 h de course