News

SRC Kawasaki en pole provisoire

2019-06-07T18:06:30+02:00juin 7th, 2019|2018-2019, 8 Hours of Oschersleben 2019|

Le Team SRC Kawasaki France poursuit sur sa lancée et prend la pole provisoire aux 8 Hours of Oschersleben devant le Suzuki Endurance Racing Team et Wepol Racing, équipe privée qui vient bousculer les officiels. Le GERT56 by GS Yuasa est le meilleur team Superstock de ces premières qualifications.

Après avoir dominé les essais libres grâce à Jérémy Guarnoni, le Team SRC Kawasaki France décroche la pole provisoire à la moyenne des meilleurs temps de ses trois pilotes, Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon. L’équipe Kawasaki officielle vise de prendre le maximum de points en Allemagne, les 5 points bonus de la pole position et les 30 points de la victoire aux 8 Hours of Oschersleben.

Elle devance le Suzuki Endurance Racing Team qui, après avoir sereinement travaillé en essais libres, se place dans le sillage de la Kawasaki avec un équipage très homogène. Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black sont tous les trois sous la barre des 1’27.

Wepol Racing dans le trio de tête
Mais le plus rapide en piste cet après-midi est le Sud-africain Sheridan Morais avec un tour bouclé en 1’26.161. Avec Michael Laverty et Daniel Webb, il place la Yamaha Wepol en 3e position provisoire sur la grille de départ. Cette équipe privée managée par Rico Penzkofer a l’habitude de se battre pour le podium avec les équipes officielles. Wepol Racing, en tête du classement des équipes indépendantes, est aussi 3e au classement provisoire mondial et en position de jouer le titre.

Wepol Racing surpasse trois équipes officielles d’envergure, le Honda Endurance Racing, le F.C.C. TSR Honda France et le YART Yamaha. En 7e position, le VRD Igol Pierret Expériences devance le ERC-BMW Motorrad Endurance.

La bagarre Superstock est lancée
Le GERT56 by GS Yuasa (BMW) garde la main en catégorie Superstock et prend la 9e place devant le Team 33 Coyote Louit Moto (Kawasaki) et le No Limits Motor Team (Suzuki). Le Junior Team LMS Suzuki a perdu du terrain suite à la chute sans gravité d’Alexis Masbou.

La seconde séance qualificative demain samedi en fin de matinée risque d’être encore plus disputée sur une piste un peu plus fraiche. Début des hostilités à 11 h à Oschersleben.

8 Hours of Oschersleben – Résultats de la première séance qualificative