News

Retour en piste au Mans

2018-04-15T16:50:54+02:00 mars 9th, 2018|2017-2018|

A 40 jours des premiers tours de roues des 24 Heures Motos, une poignée de favoris était au Mans pour leurs premières séances d’essais sur le circuit Bugatti. Les performances sont là et nous promettent une course intense et passionnante.

Quelques uns des meilleurs teams soutenus par Dunlop et Bridgestone étaient au Mans pour ces essais privés. Sur ses terres, le Suzuki Endurance Racing Team (Dunlop) prépare son retour au premier plan. Après un Bol d’Or difficile et une nouvelle GSX-R 1000 en développement, le Suzuki Endurance Racing Team a profité de l’hiver pour dompter l’électronique de sa machine et tirer les meilleurs enseignements de sa course au Bol d’Or. « Le SERT est en apprentissage continu, explique Dominique Méliand, team manager de retour sur le circuit. Il faut s’attendre à de grosses surprises au Mans car nous avons tous profité de l’hiver pour faire évoluer nos machines. »

Les équipes à surveiller
Au palmarès des équipes à surveiller, le SERT place en tête le GMT94 Yamaha, tenant du titre mondial qui reste sur une impressionnante série de victoires depuis les 24 Heures Motos 2017. Le GMT94 Yamaha, qui a préféré travailler sur le circuit de Nogaro dans le sud ouest de la France, s’affiche aussi en très grande forme après ses tests. Même sentiment chez l’autre Yamaha officielle du YART présente au Mans pour ces essais avec Bridgestone. Mandy Kainz, team manager du YART Yamaha, avoue que sa R1 2018 a hérité de quelques pièces éprouvées sur la Yamaha Factory, victorieuse pour la 3e fois à Suzuka en juillet dernier. Aux côtés de Broc Parkes et de Marvin Fritz, le YART Yamaha a aussi engagé le japonais Takuya Fujita, tout de suite dans le rythme après quelques tours de découverte du circuit Bugatti.

Le SRC Kawasaki, en essais en Espagne avec Pirelli, sera aussi un adversaire redoutable. La surprise pourrait enfin venir du Honda Endurance Racing. Remise en selle par une 3e place au Bol d’Or, l’équipe anglaise officielle a mis à profit l’aide de Chris Pike, manager des équipes Honda en championnat du monde FIM Superbike, pour apprivoiser l’électronique et peaufiner les réglages de la CBR1000RR #111. Elle l’a prouvé lors de ces tests sur le circuit Bugatti.

La CBR100RR de l’équipe officielle japonaise F.C.C. TSR Honda France était aussi en piste au Mans, l’occasion de constater qu’Alan Techer, blessé lors de tests au Japon, est de retour en forme. Comme au Bol d’Or, il sera au guidon avec Josh Hook et Freddy Foray.

En piste au Mans, on a pu aussi constater la bonne forme du Junior Team Le Mans Sud Suzuki qui a recruté Louis Rossi aux côtés d’Hugo Clère et d’Alex Sarrabayrouse.

De retour sur Suzuki, le Team April Moto Motors Events faisait ses premiers tours de roues au Mans. L’équipe de la #50 repart d’une page blanche avec la GSX-R1000 2018 mais compte bien se mêler aux débats.