News

Recomposition d’équipages

2019-06-09T12:41:38+02:00juin 9th, 2019|2018-2019, 8 Hours of Oschersleben 2019|

Composée de trois pilotes, une équipe d’Endurance est liée à l’état de forme de ces pilotes. Chutes, blessures ou disponibilités imposent parfois de recomposer les équipages.

Bolliger Team Switzerland aligne ainsi un équipage inédit aux 8 Hours of Oschersleben. Sébastien Suchet s’est blessé en Slovaquie le mois dernier et Roman Stamm a chuté cette semaine en essais en Allemagne. Le Néerlandais Nigel Walraven, titulaire cette saison dans l’équipe suisse privée, fait donc équipe avec les Autrichiens Julian Mayer et Marco Nekvasil. Ces deux hommes ont déjà une expérience en Endurance et ont pris leurs marques au guidon de la Kawasaki #8. Le Bolliger Team Switzerland, 15e sur la grille de départ, est à surveiller parmi les teams privés capables de jouer dans le peloton de tête.

Chez Webike Tati Team Trick Star, privé de son pilote japonais Osamu Deguchi, on a fait appel à Bastien Mackels. Le pilote belge, rapide et expérimenté en Endurance, est un remplaçant parfait pour cette équipe qui fait sa première saison en catégorie Formula EWC. « Il nous a beaucoup aidé à faire évoluer les réglages de notre machine, explique Patrick Enjolras, team manager. C’est un très bon metteur au point pour nous qui débutons dans cette catégorie ».

La course à deux
Trois équipes boucleront la course à deux pilotes à Oschersleben. Geoffroy Dehaye et Gregory Ortiz seront seuls au guidon de la Yamaha du Motobox Kremer Racing. Jan Viehmann est blessé. Course à deux aussi chez LCR Endurance pour Julien Leyninger et Florent Verchère. Après de soucis techniques puis une chute, Xavier Carmenes n’a pas pu se qualifier.

Le Wójcik Racing Team a choisi de confier sa Yamaha #77 à un duo, l’Anglais Gino Rea et le Suédois Christoffer Bergman. Le Polonais Marek Szkopek, précédemment au guidon de la 77, va épauler l’équipage Superstock de ce team sur la Yamaha 777 avec le Polonais Kamil Krzemien et l’Autrichien Philipp Steimayr. Pour Philipp Steimayr, la course a aussi failli s’arrêter jeudi en essais suite à sa rencontre avec un lièvre qui a traversé la piste sous ses roues. Il a chuté mais sans gravité.

8 Hours of Oschersleben 2019 – Grille de départ officielle