News

Naissance du Tati Team Trick Star

2018-07-26T03:01:31+02:00juillet 26th, 2018|2017-2018, Suzuka 8 Hours 2018|

L’Endurance fait naître de belles histoires. Le Tati Team Beaujolais Racing et le Trick Star Racing sont en train de forger leur destin en associant pour tracer leur route vers le titre de champion du monde FIM EWC.

Ces deux équipes privées roulent sur Kawasaki.
Le Tati Team Beaujolais Racing, équipe française, vient de décrocher la Coupe du monde Superstock après cinq saisons FIM EWC en constante progression.

Le Trick Star Racing, team japonais, est un grand animateur des Suzuka 8 Hours depuis 2006. On l’a même vu avec son team manager, Ryuji Tsuruta, qui était alors aussi pilote, sur la 2e marche du podium aux Suzuka 8 Hours 2009.

Le Trick Star Racing et le Tati Team Beaujolais Racing ont bataillé en piste puisque l’équipe japonaise a participé à l’intégralité de la saison FIM EWC 2016-2017 en terminant 10e… juste derrière le Tati Team Beaujolais Racing.

Faute de budget suffisant pour faire suivre une équipe sur toute la saison, le Trick Star Racing a proposé cette association au meilleur team Superstock de la saison.

Le Tati Team Beaujolais Racing assurera la partie technique avec son équipe. Le Trick Star Racing apportera des pièces et du budget et son pilote, Osamu Deguchi, régulièrement dans le Top10 à Suzuka et 3e au Bol d’Or 2016 avec Trick Star.

La première page de l’histoire s’écrira au prochain Bol d’Or, ouverture de la saison FIM EWC 2018-2019 en septembre prochain au Castellet. La Kawasaki Tati Team Trick Star sera au départ avec Julien Enjolras, Kevin Denis et Osamu Deguchi en catégorie Superstock.

« Nous cherchons le budget et les partenaires pour passer en EWC, précise Patrick Enjolras, team manager du Tati Team Beaujolais Racing. Mais le plus important est de continuer à progresser. Notre objectif est le Top5. »

On surveillera donc au Bol d’Or cette Kawasaki #4 qui mettra une petite touche de violet, couleur historique de Trick Star, sur sa belle livrée verte.