News

Mike Di Meglio aime l’électrique

2018-11-26T12:22:02+01:00 novembre 26th, 2018|2018-2019, Non classifié(e)|

Mike Di Meglio a été le plus rapide de nos pilotes FIM EWC à s’adapter au pilotage de la moto électrique. Le pilote du F.C.C. TSR Honda France signe le 3e temps des essais MotoE à Jerez.

Malgré une météo changeante à Jerez, les pilotes engagés en MotoE, nouvelle Coupe du monde électrique, viennent de boucler leurs trois premiers jours de tests en Espagne. Visiblement séduit par la moto électrique, Mike Di Meglio a trouvé ses marques. Il termine avec le 3e temps de ces tests et signe le meilleur temps de la dernière journée sur une piste humide. Nos pilotes FIM EWC entrent dans le Top10 des 19 pilotes en piste à Jerez. Marvin Fritz est juste venu faire un galop d’essai en cours de tests pour remplacer Jesko Raffin qui disputait ce week-end la finale du championnat espagnol à Valence. Il pointe en 16e position mais termine avec le même sourire que ses camarades.
Prochains essais à Jerez mi mars 2019.

Mike Di Meglio, pilote F.C.C. TSR Honda France et EG 0,0 Marc VDS
Honnêtement j’ai été impressionné par le potentiel de cette moto. Ils ont vraiment construit une bonne base et je trouve qu’on ne ressent pas forcément le poids. C’est un peu étrange de n’entendre aucun bruit mais une fois au guidon, on se régale vraiment. En terme de pilotage, ça exige une certaine fluidité mais je travaille dessus. En fait, il faut essayer de garder un maximum d’élan. Quand chacun aura fini par cerner cette moto, on se retrouvera tous au même niveau ce qui devrait nous donner des courses assez serrées.

Niccolò Canepa, pilote YART Yamaha et LCR E-Team
La machine est vraiment sympa à piloter. Bien sur, la puissance est plus proche de celle d’une 600 que de nos motos d’Endurance. Il y a peu de réglages possibles sur la machine donc il faut adapter son style de pilotage. La plus grande différence, c’est la durée ! 24 h en EWC et 24 mn en MotoE ! Mais je suis certain que cela va donner de belles courses avec un bon nombre de dépassements.

Marvin Fritz, pilote YART Yamaha
Je suis vraiment surpris de la facilité de pilotage. Les suspensions, les freins et les pneus sont performants ce qui fait oublier que vous pilotez une machine lourde de 260 kg. Le plus étrange est l’absence de bruit moteur et de boite de vitesse. Lors d’un freinage, j’avais l’intention de rétrograder avant de me souvenir qu’il n’y a ni levier de vitesse, ni embrayage.

Résultats cumulés des 3 jours de tests MotoE
1. Bradley Smith – 1’50.265
2. Niki Tuuli – 1’50.627
3. Mike Di Meglio – 1’50.741

7. Kenny Foray – 1’51.853
8. Randy de Puniet – 1’51.906
9. Josh Hook – 1’52.281
10. Niccolò Canepa – 1’52.375

16. Marvin Fritz – 1’53.355