News

Les challengers jouent leur partition

2018-04-21T21:57:52+02:00avril 21st, 2018|2017-2018, 24 Heures Motos 2018|

Les incidents qui ont touché les favoris laissent la possibilité aux challengers de jouer leurs chances pour le podium. Dans le Top 10 après 6 h de course, on trouve le Mercury Racing, le Bolliger Team Switzerland, le Maco Racing Team et Wepol Racing by Penz13.

Alors que le GMT94 Yamaha caracole seul en tête devant le F.C.C. TSR Honda France et le Suzuki Endurance Racing Team, retardé par des soucis de freinage, les challengers en profitent pour se rapprocher du podium.

En embuscade depuis le début de la course, le Mercury Racing pointe 4e après 6 h de course. Au guidon de la BMW tchèque, Karel Hanika, Jakub Smrž et Sylvain Barrier devancent le Tecmas BMW avec Julien Da Costa, Camille Hédelin et David Perret, la Yamaha du Maco Racing pilotée par Johan Nigon, Anthony Dos Santos et Louis Bulle et la Kawasaki du Bolliger Team Switzerland confiée à Roman Stamm, Robin Mulhauser et Sébastien Suchet.

A deux ou trois tours du leader, ils ont tous en position de jouer leur place sur le podium.

Parmi les favoris mis en difficulté, on note le Team SRC Kawasaki, retardé par une chute, le Honda Endurance Racing et la BMW du NRT48 handicapés par des problèmes électroniques et le YART Yamaha qui vient d’abandonner après une chute de Marvin Fritz, machine trop endommagée.

En Superstock, les favoris tiennent leur rang. Le Yamaha Viltaïs Experiences mène la catégorie en 8e position grâce à Axel Maurin, Florian Alt et Vincent Lonbois. Moto Ain suit de près avec Roberto Rolfo, Alexis Masbou et Christoffer Bergman devant le Junior Team Le Mans Sud Suzuki animé par Hugo Clère, Alex Sarrabayrouse et Louis Rossi.

18 heures de course reste à disputer.

Classement après 6 h de course