News

Le YART Yamaha domine les tests du Bol d’Or

2019-09-04T21:24:32+02:00septembre 4th, 2019|2019-2020, Bol d’Or 2019|

L’équipe Yamaha autrichienne officielle a dominé les tests du Bol d’Or au Castellet. Champion du monde en titre, le Team SRC Kawasaki France, est aussi dans le rythme devant une étonnante équipe VRD Igol Pierret Experiences qui attaque sa deuxième saison en catégorie reine EWC.

Sans Broc Parkes mais avec Loris Baz qui remplace le pilote australien retenu à Sepang le week-end du Bol d’Or, le YART Yamaha a dominé les deux journées de tests sur le Circuit Paul Ricard. Le meilleur tour bouclé par le YART Yamaha (Loris Baz, Marvin Fritz et Niccolò Canepa) en 1’54.154 nous annonce un Bol d’Or palpitant. L’an dernier, le record avait établi en qualifications par Randy de Puniet en 1’54.007.

Cinq autres équipes sont passées aujourd’hui sous la barre du 1’55. Le Team SRC Kawasaki France (Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon) est à la hauteur de sa couronne mondiale avec un tour en 1’54.398. Son manager Gilles Stafler semble plutôt confiant pour les 24 heures de course à boucler les 21 et 22 septembre au Castellet.

VRD Igol Pierret Experiences et le Tati Team Beaujolais Racing dans le quarté de tête
Mais le Bol d’Or pourrait aussi être éclairé par la performance du VRD Igol Pierret Experiences. Après une première saison assez réussie en Formula EWC, cette équipe française soutenue par Yamaha signe le troisième de ces tests du Bol d’Or avec Xavier Siméon, Florian Marino et Florian Alt. « Nous avons beaucoup travaillé avec Dunlop, explique Yannick Lucot, team manager de VRD Igol Pierret Experiences. L’aide de Xavier Siméon, pilote développeur chez Dunlop, est précieuse. Nous connaissons aussi de mieux en mieux la moto ce qui facilite aussi le travail des réglages. Mais nous avons encore une marge de progression ».

Le Tati Team Beaujolais Racing affiche aussi un beau niveau de performance avec le 4e temps de ces tests. En catégorie reine depuis le début de l’année, cette équipe privée sur Kawasaki a recruté Alan Techer, Champion du Monde FIM EWC 2017-2018 avec le F.C.C. TSR Honda France, aux côtés de Julien Enjolras et Kevin Denis.

Cinquième, le F.C.C. TSR Honda France a privilégié la préparation de sa course à la performance pure avec un trio de pilotes inchangé, Josh Hook, Freddy Foray et Mike Di Meglio, comme le Suzuki Endurance Racing Team, 8e temps, qui repart avec Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black, mais avec un nouveau team manager, Damien Saulnier.

Entre ces deux ténors se placent deux BMW. Pour sa première sortie, le BMW Motorrad World Endurance Team rivalise avec le Team ERC Endurance lui aussi sur BMW.

Deux Superstock dans le Top10
Moto Ain, vainqueur de la Coupe du Monde FIM d’Endurance, signe la meilleure performance Superstock avec Roberto Rolfo, Robin Mulhauser et Hugo Clère. Son principal concurrent au chrono est le Team 33 Coyote Louit Moto avec Enzo Boulom, Kevin Manfredi et Christian Gamarino. Mais il faudra aussi compter dans cette catégorie sur le BMRT 3D Maxxess Nevers et sur le retour du Team Motors Events.

Tous les acteurs du Bol d’Or seront de retour en piste le jeudi 19 septembre pour les essais libres. Le départ du 83e Bol d’Or sera donné samedi 21 septembre à 15 h.

Top 10 des tests Bol d’Or – 3 et 4 septembre 2019
1 – YART Yamaha – 1’54.154
2 – Team SRC Kawasaki France – 1’54.398
3 – VRD Igol Pierret Experiences (Yamaha) – 1’54.659
4 – Tati Team Beaujolais Racing (Kawasaki) – 1’54.860
5 – F.C.C. TSR Honda France – 1’54.947
6 – Team ERC Endurance (BMW) – 1’54.968
7 – BMW Motorrad World Endurance Team – 1’55.076
8 – Suzuki Endurance Racing Team – 1’55.123
9 – Moto Ain (Yamaha) – 1’55.422
10 – Team 33 Coyote Louit Moto (Kawasaki) – 1’55.688

Bol d’Or 2019 – Liste provisoire des engagés (4 septembre)