News

Le Team SRC Kawasaki France pour un premier titre à Suzuka

2019-07-09T09:44:44+02:00juillet 9th, 2019|2018-2019, Suzuka 8 Hours 2019|

L’équipe de Gilles Stafler arrive à Suzuka en tête du classement mondial. Le Team SRC Kawasaki France vise son premier titre mondial sur cette grande finale du FIM EWC 2018-2019 au Japon.

Cinq points seulement séparent le Team SRC Kawasaki France, en tête du classement mondial, et le Suzuki Endurance Racing Team. Un fascinant duel va donc s’engager entre ces deux équipes françaises à Suzuka pour le titre mais il faudra aussi compter sur la détermination du team japonais F.C.C. TSR Honda France, champion du monde en titre, qui pointe à 23 points de la Kawasaki.

Gilles Stafler, le patron du Team SRC Kawasaki France, affiche une certaine sérénité à deux semaines des Suzuka 8 Hours Grand Finale et a établi son plan d’attaque.
« Il y a une course à boucler et il faudra rester sur ses roues mais je préfère être chassé que d’être le chasseur. Nous allons faire notre course mais nous devons aussi caler notre tableau de marche par rapport à Suzuki Endurance Racing Team et au F.C.C. TSR Honda France. Selon mes calculs, si Dominique (Meliand, team manager du SERT) est devant nous, il faut que je termine au maximum trois places derrière lui, s’il n’est pas dans le Top5. Le F.C.C. TSR Honda France deviendrait vraiment dangereux s’il gagnait la course. Dans ce cas, il faudrait qu’on finisse dans le Top6 ».

Au départ des Suzuka 8 Hours en 2015 et 2016, le Team SRC Kawasaki France a abandonné sur ces deux éditions, en 2015 sur chute alors que la Kawasaki #11 pointait en 6e position et en raison d’un axe de roue bloqué en 2016.
En 2019, le Team SRC Kawasaki France se présente beaucoup mieux préparé et surtout plus soutenu par le développement engagé par Pirelli. « Depuis deux ans, Pirelli a un ingénieur en poste au Japon qui travaille au développement des pneumatiques avec l’équipe Honda Moriwaki, précise Gilles Stafler. Il y a donc eu une progression importante depuis 2016. Je suis beaucoup moins inquiet qu’en 2016. En essais à Oschersleben où il a fait très chaud, nous avons testé un nouveau pneu performant aux hautes températures. Il y a aussi des nouveaux pneus pluie efficaces et on a toujours nos pneus intermédiaires qui sont notre arme en conditions mitigées ».

Une Kawasaki ZX-10R aboutie
Pour Gilles Stafler, le véritable atout du Team SRC Kawasaki France face à la concurrence est le développement de la ZX-10R. « C’est la première fois que nous allons à Suzuka avec une moto vraiment aboutie. Sur chaque course, on ne fait maintenant que des ajustements pour avoir une machine très performante et très polyvalente. Le bras oscillant Suter, avec lequel nous travaillons depuis les 24 Heures Motos 2019, nous a apporté des points positifs sur la gestion de l’usure de pneus et le comportement général de la moto. On a maintenant une bonne moto pour Suzuka ».

Rendez-vous mercredi 24 juillet pour les premiers tests des Suzuka 8 Hours Grand Finale.

Plus d’infos sur le Team SRC Kawasaki France

Classement provisoire du championnat du monde FIM EWC 2018-2019

Points attribués sur les courses FIM EWC 2018-2019