Le Tati Team Beringer Racing, nouvel animateur en FIM EWC

2021-09-15T18:25:56+02:00septembre 15th, 2021|2021, Bol d'Or 2021|

Le team français privé managé par Patrick Enjolras pointe parmi les équipes les plus performantes en championnat du monde d’Endurance 2021. Dans le Top5 en qualifications sur les deux premières courses de la saison, la chance ne leur a pas souri en course mais le Tati Team Beringer Racing y croit pour le Bol d’Or.

Vainqueur de la Coupe du Monde FIM Superstock sur la saison 2017-2018, le Tati Team Beringer Racing roule depuis en Formula EWC. Après deux saisons pour apprendre les règles de la catégorie, la Kawasaki #4 se met régulièrement en valeur cette année.

4e sur la grille de départ des 24 Heures Motos, le Tati Team Beringer Racing a abandonné sur chute. Alan Techer reste l’auteur du meilleur tour en course au Mans. 5e sur la grille aux 12 Hours of Estoril, le Tati Team Beringer Racing a perdu sa 4e place en course suite à un accrochage. Enfin, lors des tests privés début septembre, l’équipe était à nouveau dans le Top5.

Le secret de cette évolution passe par un gros investissement pour la préparation de la Kawasaki ZX-10R. Akira, spécialiste français du développement moteur, est aujourd’hui aux côtés du Tati Team Beringer Racing. « Akira travaille avec nous en développement afin que la moto soit de plus en plus performante, explique Patrick Enjolras, team manager, mais aussi qu’elle résiste pour affronter des courses de 24 heures. Il nous apporte des pièces spécifiques et nous avons aujourd’hui un bon moteur et un bon châssis. »

Tati Team Beringer Racing, équipe privée, a choisi de concentrer son budget sur le développement. « On fait attention à tout, précise Patrick Enjolras. On ne va pas au restaurant, on roule en tests avec des vieux pneus et nos pilotes sont simplement défrayés car on ne peut pas les payer. Ils préfèrent avoir une bonne moto pour faire des résultats et se mettre en valeur. »

Les pilotes, Alan Techer, Sébastien Suchet et Morgan Berchet, participent bien sûr à ce bon package du Tati Team Beringer Racing.

Seule incertitude à la veille des premières qualifications du Bol d’Or, l’état de forme d’Alan Techer. Le pilote français a été violemment percuté hier en essais privés sur le Circuit Paul Ricard. Blessé au pied, il devrait toutefois être au départ de la course samedi. Le Tati Team Beringer Racing a aussi perdu une moto dans cet incident.

Plus d’informations sur le Tati Team Beringer Racing