Le SERT se maintient en tête

2015-04-19T00:00:00+02:00avril 19th, 2015|24 Heures Motos 2015|

La Suzuki du SERT est confortablement installée en tête de la compétition, alors que de nombreux faits de course ont émaillé le déroulement de la course pendant la nuit.

Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson emmènent leur Suzuki de main de maître et la maintiennent tout en haut de la feuille de classement, grâce à un rythme élevé et à des arrêts au stand extrêmement rapides.

Si La Monster Energy Yamaha YART s’est maintenue en deuxième position une bonne partie de la nuit, ses pilotes ont dû déclarer forfait au petit matin quand leur moteur a cassé à 4 heures 43, répandant de l’huile sur la piste et provoquant l’entrée en piste des safety cars. Max Neukirchner, Ivan Silva et Sheridan Morais signe l’abandon de la machine quelques minutes plus tard.

Si la Honda officielle a connu de nombreux ennuis mécaniques de toutes sortes et pointe à la 34ème place, la National Motos caracole en haut du classement et aligne les tours sans problème particulier. Elle est en embuscade derrière la Suzuki de tête et se maintient dans le même tour que la SRC Kawasaki. La moto de Grégory Leblanc, Matthieu Lagrive et Fabien Foret réalise une belle performance avec une remontée progressive du fond du classement jusqu’en troisième position au petit matin.

Le GMT94 Yamaha a dû s’arrêter à deux reprises dans son stand pendant la nuit. La première fois pour changer une couronne et ensuite pour un problème de transmission. Au gré de ces arrêts, et grâce à la rapidité sur la piste de David Checa, Kenny Foray et Matthieu Ginès, elle réussit à chaque fois, à regagner des positions pour pointer sixième au petit matin.

La BMW Motorrad France Team Penz13.com qui avait connu une multitude de petits problèmes en début de course se maintient toujours à la huitième place.

La bagarre a fait toujours rage également en catégorie Superstock entre le Junior Team Le Mans Sud, le Team Traqueur Louit Moto 33 et le Qatar Endurance Racing Team, mais ce dernier ramenait sa Kawasaki à la poussette au lever du jour.

Il reste un tiers de la course à couvrir et les positions sont loin d’être figées !

Tous les résultats sur https://www.fimewc.com/event/24-hours-moto-2015/