News

La nouvelle donne en Superstock

2019-10-28T17:10:03+01:00octobre 28th, 2019|2019-2020, 8 Hours of Sepang 2019|

Le règlement sportif FIM EWC instaure cette saison le retour à un classement distinct pour le Superstock. Cela élargit la porte des points pour les équipes engagées dans cette catégorie où se joue la Coupe du Monde FIM d’Endurance.

Depuis quelques saisons, le classement de la Coupe du Monde FIM d’Endurance Superstock était extrait du classement général sur chaque course. Cette saison, les équipes engagées dans cette catégorie bénéficient d’un classement distinct qui permet aux 20 premières machines Superstock classées de marquer des points sur chaque épreuve. Précédemment, elles devaient entrer dans le Top20 à l’arrivée pour marquer des points.

Avec l’ajout des points bonus pour les cinq premiers Superstock sur la grille de départ et les points intermédiaires, 21 équipes Superstock ont déjà marqué des points au Bol d’Or, manche d’ouverture de la saison 2019-2020.

En tête du classement provisoire de la Coupe du Monde FIM d’Endurance 2019-2020, Moto Ain compte déjà 64 points, les 40 points de la victoire, 4 points pour sa 2e position Superstock sur la grille de départ et deux fois 10 points pour sa place de leader Superstock après 8h et 16h de course.

En piste, les machines Superstock se repèrent à leur plaque numéro à fond rouge et à leur phare à lumière jaune. Très proche des modèles de série, les machines ont peu de possibilité de modifications techniques. Elles se remarquent aussi par leur démontage de roues standard (démontage rapide autorisé en Formula EWC) qui impose une bonne stratégie de course pour les changements de pneumatiques lors des ravitaillements.