Retour

Actualités

KRP Sanyo Kogyo & RS-Itoh, vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy

KRP Sanyo Kogyo & RS-Itoh, vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy

02/08/2017 17:39

22e à l’arrivée, KRP Sanyo Kogyo & RS-Itoh est l’une des rares équipes Superstock au départ des Suzuka 8 Hours. Elle s’impose en EWC Dunlop Independent Trophy devant des teams EWC, Clever Wolf Racing & 3ART et HKC & IMT Racing.

Leader incontesté en EWC Dunlop Independent Trophy dès le départ, le team KRP Sanyo Kogyo & RS-Itoh a géré toute sa course autour de la 20e place. C’est une très belle performance pour cette équipe japonaise engagée en catégorie Superstock après un départ en 37e position sur la grille et une course disputée à deux pilotes seulement, Mitsunori Okamura et Takeshi Ishizuka. Le KRP Sanyo Kogyo & RS-Itoh reçoit la prime de 4 000 € accordée au vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy à Suzuka.

Ils devancent le Clever Wolf Racing & 3ART. Pour épauler Mitsuo Saito, cette équipe japonaise sur Yamaha a recruté deux spécialistes français de l’Endurance, Alex Plancassagne, vainqueur de la Coupe du monde FIM EWC Superstock 2016 et Anthony Dos Santos, pilote du Maco Racing Team cette saison. Clever Wolf Racing & 3ART termine 28e après un départ en 42e position à Suzuka et reçoit une prime de 3 000 €.

Le HKC & IMT Racing complète le podium du EWC Dunlop Independent Trophy aux Suzuka 8 Hours. Cette équipe japonaise (Takaharu Kishida, Tadashi Asahina, Tomoki Namekata) sur Yamaha R1 prend la 33e place à Suzuka et reçoit une prime de 2 700 €.

Reconduit cette saison par Eurosport Events, promoteur du FIM EWC, les organisateurs de chaque course du Championnat du Monde FIM EWC et le manufacturier Dunlop, le EWC Dunlop Independent Trophy est destiné à soutenir les équipes privées équipées en Dunlop et qui ne bénéficient pas d’une aide directe d’un constructeur.

Suzuka 8 Hours 2017 – Classement EWC Dunlop Independent Trophy

Pour sa troisième saison en tant que promoteur du Championnat du Monde FIM d’Endurance, Eurosport Events consolide sa réforme du calendrier lancé en septembre 2016 avec un format inédit de championnat. La saison FIM EWC 2017–2018 s’ouvrira dès le 16 et 17 septembre sur le circuit Paul Ricard au Castellet avec le Bol d’Or, et se clôturera avec la grande finale des Suzuka 8 Hours.

Pour sa troisième saison en tant que promoteur du Championnat du Monde FIM d’Endurance, Eurosport Events consolide sa réforme du calendrier lancé en septembre 2016 avec un format inédit de championnat. La saison FIM EWC 2017–2018 s’ouvrira dès le 16 et 17 septembre sur le circuit Paul Ricard au Castellet avec le Bol d’Or, et se clôturera avec la grande finale des Suzuka 8 Hours.

Hommage au GMT94 Yamaha qui décroche le titre de champion du monde FIM 2016-2017 à l’issue de la Grand Finale, the 40th anniversary of Suzuka 8 Hours, qui vient de clôturer une saison très disputée.

Hommage au GMT94 Yamaha qui décroche le titre de champion du monde FIM 2016-2017 à l’issue de la Grand Finale, the 40th anniversary of Suzuka 8 Hours, qui vient de clôturer une saison très disputée.

Le Yoshimura Suzuki Motul Racing n’a rien lâché durant 8 heures ! Parti en fond de classement après une chute, l’équipe Suzuki japonaise passe 7e sous le drapeau à damier aux Suzuka 8 Hours.

Suite aux vérifications techniques lancées à l’arrivée des Suzuka 8 Hours, toutes les machines vérifiées ont été jugées conformes. Les résultats de la 2016-2017 FIM EWC Grand Finale, the 40th anniversary of Suzuka 8 Hours, sont donc confirmés.

Yamaha Factory Racing Team s’impose pour la 3e fois consécutive aux Suzuka 8 Hours. L’équipe officielle japonaise devance le Kawasaki Team Green et le F.C.C. TSR Honda. 11e à l’arrivée, le GMT94 Yamaha décroche le titre de champion du monde FIM EWC 2016-2017.

A mi course du 2016-2017 FIM EWC Grand Finale, the 40th anniversary of Suzuka 8 Hours, il est intéressant de faire un point du classement mondial provisoire.