News

Grande finale Superstock en vue

2019-06-06T19:52:09+02:00juin 6th, 2019|2018-2019, 8 Hours of Oschersleben 2019|

Le Motorsport Arena va être le théâtre d’une finale Superstock particulièrement disputée dimanche sur les 8 Hours of Oschersleben. En tête du classement, les Allemands du GERT56 by GS Yuasa vont devoir défendre la Coupe du Monde FIM 2018-2019 devant une poignée de teams expérimentés et très déterminés.

Le GERT56 by GS Yuasa a de bonnes cartes en main pour décrocher la Coupe du monde Superstock dimanche soir. Ce team allemand privé est sur son terrain à Oschersleben avec 11 points d’avance sur la concurrence. Ses trois pilotes, l’Autrichien Stefan Kerschbaumer, l’Allemande Lucy Glöckner et le Néerlandais Pepijn Bijsterbosch, connaissent parfaitement le circuit et leur BMW S1000RR. Pepijn Bijsterbosch sera d’ailleurs particulièrement affuté puisqu’il participe aussi sur BMW au championnat IDM Superbike qui se disputera samedi à Oschersleben.

Les atouts sont indéniables mais le GERT56 by GS Yuasa n’a pourtant pas le droit à l’erreur devant trois équipes ex-aequo à 11 points. Le Junior Team LMS Suzuki (Louis Rossi, Hugo Clère et Alexis Masbou), le BMRT 3D Maccio Racing (Kawasaki-Anthony Loiseau, Jimmy Maccio et Jonathan Hardt) et Moto Ain (Yamaha-Roberto Rolfo, Robin Mulhauser et Stefan Hill) vont tout donner sur cette course. Leur objectif minimal sera de décrocher la 2e place en Coupe du Monde Superstock mais ils visent tous sans vouloir l’avouer la victoire finale. Le Junior Team LMS Suzuki, qui déjà remporté la Coupe du Monde Superstock en 2014, a terminé 2e de la Coupe du Monde FIM Superstock la saison dernière devant Moto Ain.

Dans le clan du GERT56 by GS Yuasa, on affiche pourtant calme et sérénité. « Nous allons gérer comme course comme d’habitude, affirme Karsten Wolf, team manager. Nous disputons les 8 Hours of Oschersleben depuis 10 ans. Notre équipe privée n’a aucune pression et nos pilotes sont rapides. Donc tout va bien. »

En cas de défaillance de ces équipes du haut de tableau, le Team 33 Coyote Louit Moto (Kawasaki-Enzo Boulom, Chris Leesch et Kevin Manfredi) a aussi une carte à jouer. Il pointe à 14 points du leader.

Premières confrontations en piste ce soir pour les essais de nuit et demain avec des essais libres et la première séance de qualifications des 8 Hours of Oschersleben.

Plus d’informations sur les teams