FIM EWC https://www.fimewc.fr Endurance World Championship Wed, 24 May 2017 11:36:03 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.7.3 F.C.C. TSR Honda reçoit le Anthony Delhalle EWC Spirit Trophy https://www.fimewc.fr/f-c-c-tsr-honda-recoit-le-anthony-delhalle-ewc-spirit-trophy/ Tue, 23 May 2017 17:37:09 +0000 https://www.fimewc.fr/?p=16191

LE F.C.C. TSR Honda a du faire face dès le début de la course. Placée en sixième position sur la grille de départ, la Honda #5 a plongé en fond de classement dès les premiers tours, victime d’une crevaison lente. Reléguée au delà de la 30e place, l’équipe japonaise a alors attaqué sa remontée avec Gregg Black et Josh Hook qui ont quasiment assuré les 8 heures de course sans Damian Cudlin, handicapé par un douloureux mal de dos. Le pilote australien a courageusement pris le guidon en fin de course pour soutenir ses coéquipiers.


Le F.C.C. TSR Honda boucle les 8 Heures d’Oschersleben à la cinquième place.
La motivation et la détermination de cette équipe japonaise en Allemagne lui permettent de décrocher le Anthony Delhalle EWC Spirit Trophy.

]]>
Nicky Hayden est décédé https://www.fimewc.fr/nicky-hayden-est-decede/ Mon, 22 May 2017 18:55:14 +0000 https://www.fimewc.fr/?p=16171

Nicky Hayden avait 35 ans. Champion du monde MotoGP 2006 et engagé en championnat du monde Superbike en 2016, Nicky Hayden avait aussi gouté au championnat du monde FIM EWC lors des Suzuka 8 Hours l’an dernier.


Toutes les équipes d’Eurosport Events s’associent à la douleur de sa famille et de ses proches.

]]>
Moto Ain CRT, vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy https://www.fimewc.fr/moto-ain-crt-vainqueur-du-ewc-dunlop-independent-trophy-2/ Mon, 22 May 2017 07:52:13 +0000 https://www.fimewc.fr/?p=16150

Déjà vainqueur au Bol d’Or en septembre dernier et deuxième derrière le Tati Team Beaujolais Racing en avril dernier au Mans, Moto Ain CRT s’impose sur l’EWC Dunlop Independent Trophy à Oschersleben assorti d’une prime de 4 000 €. Sixième à l’arrivée et vainqueur en Superstock, Moto Ain CRT prend aussi la tête de la Coup du Monde FIM EWC. Au guidon de cette Yamaha #96, Alexis Masbou, Hugo Clère et Robin Mulhauser ont bataillé pour cette victoire dès la mi-course avec le Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC. Malgré une minute de pénalité infligée pour éclairage défaillant et Alexis Masbou encore convalescent après une opération à l’avant-bras, Moto Ain CRT devance le Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC.


Très motivée par sa manche nationale, cette équipe allemande sur BMW a mené les débats dans sa catégorie durant les cinq premières heures de course grâce à Stefan Kerschbaumer, Jan Bühn et Lucy Glockner, seule féminine du plateau à Oschersleben. Völpker NRT48 Schubert Motors reçoit 3 000 €.


Au guidon de la Kawasaki du Tati Team Beaujolais Racing, Julien Enjolras, Dylan Buisson et Kevin Denis prennent la troisième place de l’EWC Dunlop Independent Trophy et sa récompense de 2 700 €.


Autres teams primés aux 8 Heures d’Oschersleben, l’Ecurie Chrono Sport, le Team April Moto Motors Events, Arlows Racing Team, Fullgas Racing Team #116 et KSB One Racing.


Reconduit cette saison par Eurosport Events, promoteur du FIM EWC, les organisateurs de chaque course du Championnat du Monde FIM EWC et le manufacturier Dunlop, le EWC Dunlop Independent Trophy est destiné à soutenir les équipes privées équipées en Dunlop et qui ne bénéficient pas d’une aide directe d’un constructeur.


8 Heures d’Oschersleben 2017 –  EWC Dunlop Independent Trophy


]]>
Triplé Yamaha à Oschersleben https://www.fimewc.fr/triple-yamaha-a-oschersleben/ Sun, 21 May 2017 00:08:36 +0000 https://www.fimewc.fr/?p=16119

Le GMT94 Yamaha s’impose pour la troisième fois consécutive en Allemagne. Moins de 31 s secondes séparent le GMT94 Yamaha du YART Yamaha Official EWC Team à l’arrivée des 8 Heures d’Oschersleben. Les deux R1 officielles nous ont à nouveau offert un duel palpitant durant toute la course. Le GMT94 Yamaha s’impose malgré un stop and go pour ravitaillement non conforme en fin de course. D’ailleurs cette pénalité a galvanisé les troupes de Christophe Guyot puisque David Checa a établi un nouveau record du tour en course en 1’26.814.


David Checa, Niccolò Canepa et Mike Di Meglio forment actuellement un trio imbattable avec leur R1 chaussée par Dunlop. Le YART Yamaha Official EWC Team appuyé par Bridgestone a du s’incliner face à leur détermination d’autant plus que Broc Parkes et Kohta Nozane étaient quasiment seuls au guidon. Marvin Fritz, blessé à Assen mais aussi en essais à Oschersleben, n’était pas en mesure de défendre les chances du YART. « Le GMT94 Yamaha était plus fort que nous aujourd’hui » ont reconnu Broc Parkes et Kohta Nozane.


Duel pour la troisième place
Un autre duel se jouait pour la troisième place entre Bolliger Team Switzerland et Maco Racing Team. Les deux machines à la limite de la panne de carburant ont choisi deux stratégies différentes à quelques minutes de l’arrivée. La Kawasaki Bolliger est passée par stands alors que Maco Racing est resté en piste en tentant d’économiser ses dernières gouttes d’essence. Le pari a payé pour Greg Junod, Marko Jerman et Anthony Dos Santos qui portent la Yamaha du Maco Racing Team sur la troisième marche du podium.


Après avoir entamé la course en fond de classement en raison d’une crevaison, le F.C.C. TSR Honda a entamé une remontée jusqu’à la 5e place. Au guidon de la Honda #5, Gregg Black et Josh Hook ont quasiment assuré les 8 heures de course sans Damian Cudlin, handicapé par un mal de dos. La motivation de cette équipe japonaise en Allemagne leur permet de décrocher le Anthony Delhalle EWC Spirit Trophy.


Grosse rivalité en Superstock
Après avoir bagarré toute la course pour le podium Superstock, Moto Ain CRT (Yamaha) remporte son bras de fer face au Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC malgré une minute de pénalité infligée en fin de course pour un éclairage défaillant. Yamaha Viltaïs Experiences décroche la troisième place Superstock malgré une chute sur la grille départ.


Le championnat se resserre
Ces trois équipes Superstock devancent le Suzuki Endurance Racing Team, neuvième à l’arrivée. Vincent Philippe avait réalisé le holeshot avant de chuter en début de course. Le Suzuki Endurance Racing Team reste pourtant en tête du championnat du Monde FIM EWC avec sept points d’avance sur le GMT94 Yamaha.


Le Honda Endurance Racing, dixième sous le drapeau à damier, a connu des soucis de couronne de transmission. Un autre trio Superstock, Tati Team Beaujolais Racing, Ecurie Chrono Sport et GERT56 HMT by RS Speedbikes, termine de 11e au 13e devant le Team April Moto Motors Events. Au guidon de Honda #50, Gregory Leblanc et Gregory Fastré ont fait la course à deux, Mathieu Lagrive blessé n’a pas pris part à la course.


Enfin la BMW du Team LRP Poland, remarquée par sa troisième place sur la grille de départ, a abandonné après la spectaculaire chute de Lukas Trautmann.


Prochain rendez-vous samedi 24 juin pour les 8 Heures du Slovakia Ring.


Résultat final des 8 Heures d'Oschersleben


Classements provisoires au championnat du monde FIM EWC 2016-2017

]]>
Duels multiples en Allemagne https://www.fimewc.fr/duels-multiples-en-allemagne/ Sat, 20 May 2017 19:21:55 +0000 https://www.fimewc.fr/?p=15909

Durant plus de cinq heures de course à Oschersleben, le GMT94 Yamaha et le YART Yamaha Official EWC Team se sont disputés le commandement au gré des ravitaillements et des changements de pilote. Le plus rapide en piste est pour le moment David Checa (GMT94 Yamaha) en 1’26.992. Il a d’ailleurs haussé le rythme avant le stop and go de 30 s infligé à son équipe en raison d’un ravitaillement phares allumés. Cette pénalité a à peine interrompu le bras de fer qui se poursuit entre les deux Yamaha officielles.


Derrière, trois teams se disputent âprement la troisième place sur le podium : le Bolliger Team Switzerland (Kawasaki), le F.C.C. TSR Honda et le Maco Racing Team (Yamaha). La lutte a longtemps été sévère aussi en 6e et 7e place pour la victoire Superstock entre le Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC et le Moto Ain CRT qui vient aussi d’écoper d’un stop and go de 30 s pour ravitaillement non conforme. Cela pourrait profiter à Yamaha Viltaïs Experiences, meilleur Superstock en qualifications, mais relégué en fond de classement par une chute sur la grille de départ.


Le Honda Endurance Racing pointe à l’entrée du top 10. Un souci de pignon de roue arrière a gâché le beau début de course de la Honda anglaise dans le top 3.


Le Suzuki Endurance Racing Team remonte du fond de classement depuis un 5e tour tragique. Parti en tête, Vincent Philippe a chuté en tout début de course.


Enfin la BMW du Team LRP Poland, remarquée par sa troisième place sur la grille de départ, a abandonné après la spectaculaire chute de Lukas Trautmann.

]]>
Les guerriers serrent les dents https://www.fimewc.fr/les-guerriers-serrent-les-dents/ Sat, 20 May 2017 19:06:06 +0000 https://www.fimewc.fr/?p=15897

Pour le Team April Motos Motors Events, les soucis ont débuté dès les vérifications administratives. Mathieu Lagrive, blessé aux chevilles suite à une chute en championnat de France il y a 15 jours, a été déclaré interdit de course par la commission médicale. Gregory Leblanc et Gregory Fastré se sont donc préparés à faire la course à deux au guidon de la Honda du Team April Moto Motors Events.


Gregg Black et Josh Hook font aussi une bonne partie de la course à deux chez F.C.C. TSR Honda. Damian Cudlin souffre d’un mal de dos qui l’handicape au guidon.


Au YART Yamaha Official EWC Team, Broc Parkes et Kohta Nozane se partagent la plupart des relais en raison de retour de blessures de Marvin Fritz qui a chuté à Assen il y a deux semaines et cette semaine à Oschersleben en essais.


Chez Honda Endurance Racing, Sébastien Gimbert et Freddy Foray sont plus sollicités que Julien da Costa qui souffre d’une inflammation au poignet.


Enfin on a vu Erwan Nigon serrer les dents au guidon de la Kawasaki du Eva RT Webike Trick Star avec Osamu Deguchi et Julien Millet. Erwan est encore handicapé par ses sept cotes cassées lors de sa chute le mois dernier aux 24 Heures Motos. Mais Eva RT Webike Trick Star a du abandonner sur casse moteur après deux heures de course.


Suivez les 8 Heures d’Oschersleben, 3e manche du Championnat FIM EWC 2016/2017, sur le site fimewc.com, sur Facebook et sur Twitter et avec le livetiming www.fimewc.com/live-timing

]]>
Départ mouvementé à Oschersleben https://www.fimewc.fr/depart-mouvemente-a-oschersleben/ Sat, 20 May 2017 13:23:06 +0000 https://www.fimewc.fr/?p=15666

Le départ a été très mouvementé en Allemagne. Il y a d’abord eu la chute de Bastien Mackels avec la meilleure machine Superstock, Yamaha Viltaïs Experiences, en sortant de la grille de départ.


Vincent Philippe a fait le holeshot pour le Suzuki Endurance Racing Team mais a chuté après six minutes de course. Cela a laissé le champ libre à Niccolò Canepa sur la GMT94 Yamaha vite rejoint par Broc Parkes, parti dans le peloton pour le YART Yamaha Official EWC Team. Très incisif, Roman Stamm a placé la Kawasaki du Bolliger Team Switzerland en 3e position après avoir débordé Markus Reiterberger au guidon de la BMW du Team LRP Poland.


Le premier Superstock, Moto Ain CRT avec Robin Mulhauser, pointe à la 5e place alors que le Yamaha Viltaïs Experiences est rapidement remonté dans le top 10.

]]>
Le YART ne lâche rien https://www.fimewc.fr/le-yart-ne-lache-rien/ Sat, 20 May 2017 08:59:43 +0000 https://www.fimewc.fr/?p=15503

Le meilleur temps du warm-up a été signé ce matin à Oschersleben par Broc Parkes pour le YART Yamaha Official EWC Team en 1’27.482. Lors de ces derniers tours de piste avant le départ qui sera donné aujourd’hui samedi à 14 h CEST, l’équipe officielle autrichienne a voulu imposer sa marque et ses ambitions de victoire aux 8 Heures d’Oschersleben devant le GMT94 Yamaha (1’28.265) qui partira cet après-midi en pole position.


Le Suzuki Endurance Racing Team s’apprête à contrer les deux Yamaha officielles en course et signe le 3e temps de ce warm-up en 1’28.311.


Chez les Superstocks, la meilleure performance est encore à mettre à l’actif du Yamaha Viltaïs Experiences (1’28.455) devant le F.C.C. TSR Honda et le Honda Endurance Racing.


Suivez les 8 Heures d’Oschersleben, 3e manche du Championnat FIM EWC 2016/2017, sur le site fimewc.com, sur Facebook et sur Twitter et avec le livetiming www.fimewc.com/live-timing


Résultats du warm-up

]]>
Les 8 Heures d’Oschersleben sur vos écrans https://www.fimewc.fr/les-8-heures-doschersleben-sur-vos-ecrans/ Fri, 19 May 2017 14:23:34 +0000 https://www.fimewc.fr/?p=15361

La course sera à suivre en direct et en intégralité sur Eurosport 2 International, samedi de 13 h 45 à 22 h 15 CEST, ainsi que sur Eurosport Player, directement accessible sur les tous les sites internet d'Eurosport sur mobile et sur tablette.


Eurosport Germany assurera une diffusion en direct en Allemagne samedi de 16 h à 22 h.


Le magazine de 23 minutes « EWC All Access » reviendra sur les grands moments de la course mardi 23 mai à partir de 23 h sur Eurosport 1.


EWC All Access sera diffusé sur Fox Sports en Asie, sur OSN en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, sur Velocity aux Etats-Unis et au Canada et sur Garage TV en Espagne. EWC Race Review, un programme de 44 mn revenant sur les faits marquants de la course, sera aussi diffusé sur la Chaine l’Equipe en France, OSN, Fox Sports, Quest en Grande-Bretagne, Fox Sports et Velocity.


Pour ne rien manquer, suivez aussi les 8 Heures d’Oschersleben, 3e manche du Championnat FIM EWC 2016/2017, sur le site fimewc.com, sur Facebook et sur Twitter et avec le livetiming www.fimewc.com/live-timing

]]>
GMT94 Yamaha en pole position https://www.fimewc.fr/gmt94-yamaha-en-pole-position/ Fri, 19 May 2017 12:08:20 +0000 https://www.fimewc.fr/?p=15344

Le GMT94 Yamaha confirme sa position de leader sur la grille de départ des 8 Heures d’Oschersleben. Aux côtés de David Checa et de Mike Di Meglio, Niccolò Canepa est le héros du jour avec un tour bouclé en 1’26.872, meilleur individuel des deux séances qualificatives et unique performance sous la barre de 1’27.


Le GMT94 Yamaha devance sur la grille le YART Yamaha Official EWC Team de Broc Parkes, Marvin Fritz et Kohta Nozane. La Yamaha autrichienne pointe à moins d’une demi seconde de la R1 française ce qui augure un nouveau duel pour la course. Le GMT94 Yamaha, qui reste sur deux victoires consécutives aux 8 Heures d’Oschersleben, vise bien sur le triplé.


Troisième sur la grille, la surprenante BMW du Team LRP Poland est menée par Markus Reiterberger, Lukas Trautmann et Dominik Vincon. Ce sera le challenger à surveiller en course.


On peut aussi compter sur le Suzuki Endurance Racing Team, 4e au départ. Vincent Philippe, Etienne Masson et Alex Cudlin sauront faire parler l’expérience en course.


Yamaha Viltaïs Experiences en mode attaque
Sur la réserve hier, le Yamaha Viltaïs Experiences a fait parler la poudre et les pneus de qualifications aujourd’hui et reprend les commandes de la catégorie Superstock. Bastien Mackels, Florian Alt et Axel Maurin placent la Yamaha #333 en 5e position sur la grille. Ils devancent des teams EWC d’expérience comme le F.C.C. TSR Honda et le Bolliger Team Switzerland. Ils prennent surtout l’ascendant sur deux équipes Superstock ambitieuses, le Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC et Moto Ain CRT.
La Honda Endurance Racing partira en 10e position.


Une séance qualificative mouvementée
Cette seconde séance chronométrée a été marquée par de nombreuses chutes sans gravité parmi les leaders. Mike Di Meglio (GMT94 Yamaha) est allé à la faute, comme Marvin Fritz (YART Yamaha Official EWC Team), Lukas Trautmann (Team LRP Poland), Alex Cudlin (Suzuki Endurance Racing Team), Florian Alt (Yamaha Viltaïs Experiences) et d’Osamu Deguchi (Eva RT Webike Trick Star).


Prochain rendez-vous en piste demain matin samedi pour le warm-up à partir de 9 h CEST. Le départ des 8 Heures d’Oschersleben sera donné samedi à 14 h pour une arrivée jugée de nuit à 22 h.


Résultats des qualifications


Grille provisoire de départ

]]>