News

F.C.C. TSR Honda France en tête à mi-course à Oschersleben

2018-06-09T17:48:25+02:00juin 9th, 2018|2017-2018, 8 Hours of Oschersleben 2018|

Après quatre heures de course et un début d’épreuve très mouvementé, F.C.C. TSR Honda France a pris le commandement à Oschersleben.

F.C.C. TSR Honda France vient de prendre la tête des 8 Hours of Oschersleben devant le YART Yamaha et la BMW NRT48, très en vue en début de course. Après 4 heures, elle devance Team SRC Kawasaki, le GMT 94 et le Honda Endurance Racing.

Après un début de course plutôt sage au départ derrière une tête de course survoltée, le GMT94 Yamaha avait pris le commandement mais vient de recevoir une pénalité « stop and go » pour ravitaillement non conforme (phares allumés).

Les Superstock se déchainent
Comme prévu, la finale Superstock est très disputée. Moto Ain pointe en 7e position devant le Junior Team Le Mans Sud Suzuki, le Tati Team Beaujolais Racing, qui reste leader du classement provisoire dans cette catégorie et No Limits Motor Team. Yamaha Viltaïs Experiences a perdu du terrain en raison d’une panne d’essence.

Des duels, des dépassements, des chutes, des larmes et du feu
Les premières heures de course ont été particulièrement animées à Oschersleben. Après le holeshot magistral de Gregg Black pour le Suzuki Endurance Racing Team, le principal duel a opposé Gregg Black à Kenny Foray au guidon de la BMW du NRT48. Les diverses bagarres en piste ont été interrompues par deux safety cars, l’un en raison de la chute du Team April Moto Motors Events, qui a abandonné, et d’AM Moto Racing Compétition, l’autre en raison d’un début d’incendie aux abords de la piste en raison de la chute du Team GP Moto.

Des chutes ont aussi touché des équipes en vue. Premier coup de théâtre est intervenu après un peu plus d’une heure de course avec la chute de Vincent Philippe pour le Suzuki Endurance Racing Team. Animatrice de la tête de course, l’équipe officielle Suzuki a repris la piste en 31e position à 8 tours du nouveau leader. Puis il y a eu la chute de Sylvain Barrier au guidon de la BMW Mercury Racing qui pointait en 7e position.

L’épilogue est attendu à 21 h CEST.

Suivez les 8 Hours of Oschersleben sur le site fimewc.com, avec le livetiming www.fimewc.com/live-timing, sur Facebook, sur Twitter et grâce à la nouvelle application mobile FIM EWC accessible sur smartphones iOS et Android.

Tous les résultats des 8 Hours of Oschersleben