Essais libres : BMW en tête

2015-04-16T00:00:00+02:00avril 16th, 2015|24 Heures Motos 2015|

Piste sèche, chaleur et ciel légèrement voilé, des conditions idéales pour la séance d’essais libres qui a marqué le début des hostilités de ces 38èmes 24 Heures Motos.

Sans surprise les six teams officiels occupent les six premières places du classement de ces essais libres. Et si d’entrée le BMW Motorrad France Team Penz13.com s’impose en haut de la feuille des temps, les trois premiers équipages sont dans la même seconde.

« La machine marche vraiment bien », explique le team manager Rico Penzkofer. « L’équipage est homogène et Markus Reiterberger est spécialement rapide. Nous attendons avec impatience les essais qualificatifs car c’est à ce moment là qu’on pourra vraiment évaluer nos performances par rapport à nos concurrents. D’autant plus que nous avons dû modifier notre trio de pilotes puisque Bastien Mackels a chuté la semaine passée lors d’essais en Allemagne et s’est cassé le coude. Nous l’avons remplacé par Gareth Jones. Lucas Pesek, ancien pilote de MotoGP, est également nouveau venu dans le team. »

La SRC Kawasaki pilotée par Grégory Leblanc, Matthieu Lagrive et Fabien Foret ainsi que la Monster Energy Yamaha YART aux mains de Max Neukirchner, Ivan Silva et Sheridan Morais sont dans des chronos équivalents à la machine de tête.

A une demi seconde seulement du YART, Julien Da Costa, Sébastien Gimbert et Freddie Foray placent leur Honda à une seconde du meilleur temps.

La GMT94 Yamaha est très légèrement en retrait. Il faut dire que l’Espagnol David Checa, souffre d’un genou blessé lors d’une chute en essais libres mardi.

Les écuries National Motos et Team Bolliger Switzerland sont comme à leur habitude toujours en embuscade, prêts à bénéficier d’une erreur éventuelle d’un team officiel.

A noter en catégorie Superstock, le meilleur temps du vainqueur de la Coupe du monde 2014, le Junior Team dont les pilotes Baptiste Guittet, Gregg Black et Romain Maitre placent leur Suzuki à la neuvième place du général scratch.

Les premières séances qualificatives, prévues en fin d’après-midi s’annoncent dores et déjà passionnantes !