Deux classements mondiaux
Dès les 24 Heures Motos, première manche du championnat FIM EWC 2021, deux classements distincts seront établis pour les teams et les constructeurs, un classement en Championnat du Monde FIM EWC pour les équipes en Formula EWC, un classement en Coupe du Monde FIM d’Endurance pour les équipes Superstock.
En fin de saison, deux classements pilotes seront établis dans ces deux catégories en tenant compte des classements des équipes pour les pilotes ayant participé, au moins, à 75 % des courses de la saison.

8 heures à 24 heures
Les courses de la saison FIM EWC 2021 se disputeront sur 8 heures, 12 heures et 24 heures. Elles comprennent toutes une partie de course de nuit.

Grille de départ
La grille de départ est établie sur la moyenne des meilleurs temps réalisés par les pilotes de l’équipe lors des essais qualificatifs (pilote de réserve exclus).

Temps de qualification
Afin de se qualifier pour la course, un pilote doit avoir réalisé en essais chronométrés un temps au moins égal à 108 % du temps du pilote le plus rapide de son groupe. Ce temps de référence est identique pour toutes les catégories. Cette mesure de sécurité est destinée à mettre en piste un plateau aux performances homogènes.

Deux ou trois pilotes
Pour les courses de 8 heures à 24 heures, chaque équipe peut engager deux ou trois pilotes. Pour les épreuves de 24 heures, un 4e pilote de réserve prend part aux essais mais seulement 3 pilotes pourront prendre le départ de la course.

18 ans minimum
Un pilote doit avoir 18 ans pour participer au Championnat et à la Coupe du Monde FIM EWC.

Brassards et transpondeurs
Chaque pilote est identifié par une paire de brassards rétro réfléchissants de couleur. Un des brassards est équipé d‘un transpondeur « pilote ». Il doit les porter dès les essais libres officiels. La moto est elle aussi équipée d’un transpondeur. On peut ainsi savoir à tout moment qui est le pilote en piste sur la machine.

Casques homologués
Depuis le 1er janvier 2020, les pilotes doivent être équipés d’un casque homologué par la FIM dans le cadre du FIM Racing Homologation Programme.
Les casques homologués sont référencés sur www.frhp.org
Tout l’équipement du pilote, casque, cuir, bottes, gants et protection dorsale, est vérifié par les commissaires techniques avant chaque épreuve.

Phares allumés
Les phares des machines doivent toujours être allumés durant les essais comme durant la course, de jour comme de nuit (sauf au moment du ravitaillement). Les équipes Formula EWC sont repérables par leur lumière blanche, les Superstock par leur lumière jaune.

Numéros électroluminescents
Pour faciliter le repérage des machines durant la nuit, les plaques numéros sont équipées de chiffres électroluminescents.

105 dB maximum
Pour les machines Formula EWC comme pour les Superstock, le niveau sonore autorisé ne peut pas dépasser 105 dB. Une tolérance de 4 dB sera considérée en fin de course.

Poids minimum
168 kg est le poids minimum imposé (sans le réservoir d’essence) pour les machines Formula EWC ou Superstock lors des contrôles préliminaires et contrôles d’après course.
175 kg est le poids minimum imposé pour les machines Formula EWC ou Superstock pour les séances d’essais.

Quatre personnes pour un ravitaillement
En course, lors de l’arrêt devant le stand, quatre personnes seulement sont autorisées à intervenir sur la machine pour les opérations de changement de pneus, interventions mécaniques diverses et ravitaillement en carburant. Le plein d’essence doit être la dernière opération avant le retour de la machine en piste.
Pour une intervention mécanique plus importante nécessitant plus de quatre personnes, la moto doit être rentrée dans son box.

60 km/h max dans la pit lane
En essais comme en course, la vitesse est limitée à 60 km/h dans la voie des stands. Une amende de 150 € est infligée en cas d’infraction durant essais. Durant la course, l’excès de vitesse est pénalisé par un « stop & go » de 30 s.

Classement final
Pour être classée, une équipe doit avoir effectué 75 % du nombre de tours bouclés par le vainqueur de sa catégorie. Elle doit aussi avoir passé la ligne d’arrivée sur la piste dans les 5 mn après le vainqueur de la course.